Archives de
Auteur : Gilles

Lougart

Lougart

Descendu du toit de la charrette à Lucette pour prendre la pose, voici Lougart ! Avec ce petit côté vétéran négligé qu’il affectionne tant. (illustration Cyril Barreaux)

Nouvelle illustration

Nouvelle illustration

Bonjour à tous 🙂 J’attendais avec impatience la superbe image de Wally créée par notre illustrateur préféré ! Pour moi tout y est, c’est tout à fait ma Wally, son regard, sa posture, j’y retrouve complètement son caractère à la fois discret et résolu. Un immense merci à Cyril Barreaux qui une fois de plus fait preuve d’un tallent exceptionnel. Je suis tout content et mon Audrey aussi, (ceux qui la connaissent la reconnaîtront 😉 J’ai déjà choisi le prochain…

Lire la suite Lire la suite

petit texte hors tomes.

petit texte hors tomes.

Bonjour à tous 🙂 Voici donc un petit extrait qui se situe au début du tome quatre mais qui ne figurera pas dans ce dernier. Je ne vous cache pas que cela m’a quand même pris un peu de temps… Comme il s’agit d’un essai, J’aimerai vraiment beaucoup avoir votre avis, savoir si cela vous intéresse ou vous amuse. De cette façon, je saurai si je peur réitérer ou si ce n’est pas la peine 🙂 Si vous avez des…

Lire la suite Lire la suite

Des nouvelles du concours

Des nouvelles du concours

– Bon, narrateur, ce concours ça avance ? – Oui mon p’tit Bébert. D’ailleurs je viens d’aller farfouiller dans le tome 3 et j’ai trouvé un petit extrait page 219. – Arrête de crâner narrateur, je t’ai vu utiliser un sort pour retrouver ce passage. – Mais heuuu, c’est même pas vrai ! Voici donc un petit indice : …Encore un peu chancelante, l’aventurière suivit la bouillonnante comptable, qui après avoir replacé les coussins avait ouvert à toute volée la…

Lire la suite Lire la suite

Rauhor

Rauhor

Nouvelle illustration signée Cyril Barreaux, qui nous comble avec cette présentation de notre bourrin préféré exactement comme je l’imaginais. Je ne sais pas vous, mais moi je l’adore !

Rauhor en image

Rauhor en image

Cyril Barreaux nous comble une fois de plus avec son illustration de notre bourrin préféré. On mesure mieux le côté légèrement flippant du massif ! Il est exactement comme je l’avais pensé, et je l’adore 🙂